Pourquoi j’ai enlevé le frontal à mes chevaux.

Si les personnes me suivant sur mon profil Facebook le savent, il n’en est pas de même pour tout le monde. Je vais donc rédiger ce petit article pour que tout le monde comprenne pourquoi il y a une pièce manquante sur mes filets !

Pourquoi j’ai enlevé le frontal à mes chevaux.

DSC_0418.JPG

Je suis propriétaire d’un hongre de 8 ans répondant au nom de Ulysse. Je l’ai acheté en avril & l’ai débourré au milieu de ce mois. Le premier problème qui est apparu est qu’il grinçait énormément des dents. Changements de mors, travail à pied, bref j’ai cherché ce qui pouvait causer ces grincements de dents. Il a stoppé les grincements de dents quand je l’ai passé au mors en cuir, mais je faisais aussi beaucoup de « promène mémé » en carrière, rien de bien compliqué, je le laissais à l’allure dans laquelle il était confortable & je ne l’embêtais pas trop.

DSC_0445.JPG

Le souci est réapparu lorsque j’ai commencé à lui demander des choses, ralentir son allure, suivre un tracé que j’ai décidé, transitions vers une allure inférieure, conserver le pas, mobiliser ses hanches ou ses épaules .. Bref, outre les grincements de dents, monsieur me montrait bien son mécontentement en se mettant debout ou en ruant, en se jetant sur le côté. Sachant qu’à l’attache, il avait déjà tendance à secouer avec vivacité sa tête. Avec les professionnels qui m’entourent, nous avons creusé plusieurs pistes, changer pour une têtière déportée ? Retirer le filet pour monter en meroth ? Retirer la muserolle ?

Fin juin, j’ai eu la chance de participer à une conférence sur le bit fitting. L’intervenante, Karin Toetenel, nous parle de chaque partie du filet, son importance & quelles configurations ne sont pas idéales pour les chevaux. « Les frontaux classiques en cuir droits sont les pires, ils compriment constamment les muscles du front du cheval » .. & là, ce fut une évidence pour moi, il faut que je retire le frontal à ce cheval !

DSC_0386.JPG

Quand j’ai pu le monter, j’ai retiré le frontal. La première séance, les grincements se sont atténués, mais à la deuxième séance ils avaient complètement disparus. « Comme par magie ». Une grande satisfaction, mais un peu déçue que ça ne m’ai pas paru plus évident que ça, ses muscles frontaux étant plutôt protubérants, il était normal qu’un frontal classique lui compriment la tête. D’autant plus qu’à son arrivée, il n’aimait pas spécialement le contact des mains sur sa tête. Même s’il arrive encore qu’il grince des dents de temps à autres quand on le taquine un peu, les grincements ne sont pas présents constamment comme ils pouvaient l’être avant.

C’est pour cela que j’ai décidé de ne plus mettre de frontaux à mes chevaux, ou alors éventuellement un en chaînette, en vague, arrondi, bref, un frontal qui laisse respirer le front de mes chevaux, qui libère leur boîte crânienne.

Crédit photo : Giulia Pascal
Publicités

45 réflexions sur “Pourquoi j’ai enlevé le frontal à mes chevaux.

  1. VERONIQUE SCHNELL

    Est-ce-que ce cheval a déjà était vu par un ostéo qui bosse en cranio-sacré ! il peut y avoir des tensions au niveau de la boîte crânienne et ou des cervicales ?
    c’est une chose qui me vient à l’esprit!

    J'aime

    1. Bonsoir Veronique, oui oui il a été vu & ça l’a beaucoup aidé. Comme il a été dit, il n’appréciait pas qu’on lui touche la tête à l’achat & suite au passage de l’ostéo il appréciait les massages de la tête. Malheureusement, ma praticienne de shiatsu n’est plus disponible suite à son accouchement récent donc je ne peux qu’attendre en essayant de l’aider au mieux 🙂

      J'aime

  2. Article très intéressant!
    Je me plains depuis un moment de mon filet et surtout du frontal qui veut jamais se mettre en position correcte, je me demande bien pourquoi je n’ai jamais pensé à l’enlever…

    J'aime

  3. Lallemant

    Moi c’est pareil ma jument le fait souvent mordre le mors en faisant ses grincements de dents et ça fait longtemps mais elle n’est pas tout le temps à le faire quant même

    J'aime

  4. La plupart des frontaux du commerce sont trop petits pour les chevaux, ils compriment les oreilles et par la même le front.
    De plus les protubérences sur le front sont signe du blocage de l’ATM (articulation temporo mandibulaire).
    Un bon dentiste va aussi aider car les blocages interviennent aussi à cause du changement de mastication due à un soucis dentaire.
    et comme dit plus haut un bon ostéo qui travaille en cranio sacré ou en bodywork.
    Mais c’est sur qu’avec un frontal trop serré et un souci d’ATM ça ne pouvait pas aller.
    je réalise de la briderie sur mesure et au fil des années j’en ai vu défiler des photos montrant des chevaux avec les oreilles serrées par des frontaux trop courts.
    Ma jument par exemple qui ne mesure qu’1.50 mètre a un frontal de 41 cm (avant passants de têtière) alors que la norme en cheval c’est 34 ! cherchez l’erreur…….
    Quant à l’autre idem elle est à 36/ 37 en frontal alors qu’elle fait une taille pur sang pour le reste du side……

    J'aime

    1. Effectivement, 34 c’est super court .. Beaucoup de bridons du commerce sont mal fichus, j’en ai eu avec la sous gorge trop longue même serrée au max, la muserolle impossible à avoir le premier trou ..

      Il est suivi en ostéo & dentisterie & il y avait pas mal de boulot ! S’il était resté encore quelques mois comme ça il aurait eu du mal à s’alimenter correctement selon le dentiste.

      Le souci c’est qu’on ne sait pas ce qui leur arrive avant de les acheter, il a 8 ans, qui sait ce qu’il a vécu à 3 ans & que cela fait 5 ans qu’il traine ses douleurs ? 😦

      J'aime

  5. Merci pour cet article super intéressant. Je travaille déjà beaucoup sans muserolle mais je ne m’étais jamais posé la question du frontal. Je manquerai pas de vérifier mes frontaux. Et peut être même tester la différence du travail avec et sans !

    J'aime

  6. charlotte

    Est il possible de « combiner » le sans muserole au sans frontal? J’imagine que oui avec un filet adapté mais je n’en suis pas sûre. Auriez vous une réponse à me proposer? Sinon bravo pour votre écoute, chaque propriétaire devrait ouvrir ses yeux et ses oreilles avant de penser à eux..

    J'aime

    1. En fonction du cheval je pense que ça peut être possible, puisque sur ma 5 ans la muserolle est juste « par dessus », elle n’est aucunement fixée au reste du filet donc dans tous les cas elle ne retient pas le filet sur la tête 🙂

      J'aime

  7. Audrey

    Merci pour cette expérience car ma trotrotte fait souvent des mouvements de tête et s’accentue en fin de ballade en s’accassant. Elle aime pas trop qu’on lui carresse le haut de la tête. Je comprenais pas pourquoi mais Je vais par conséquent essayer de lui enlever le frontal, peut être une piste 🙂

    J'aime

      1. Cindy

        J ai une TF 1m70…qui a du mal a se laisser mettre le filet…
        Qui a chaque reception de saut …bascule sa tête de gauche a droite ms ki n aime pas se fer papouiller la tete…enfin sa depend des fois..
        Un avis?

        J'aime

    1. Bonjour, je préfère garder mes muserolles pour offrir plus de stabilité aux mâchoires de mes chevaux (sur certains je teste de temps en temps sans pour voir où j’en suis dans leur dressage). Concernant la hauteur, suite à la conférence sur le bit fitting, l’intervenante nous a montré qu’une muserolle placée « classiquement » avait un appui sur un nerf, alors que placée un peu plus haut (si on ne la sert pas comme un bourrin) elle laisse ce nerf libre. J’étais tellement absorbée que je n’ai pas pris de photo lorsqu’elle avait mit le schéma au tableau .. Elle nous a également fait part de l’importance qu’il y avait à ce que les anneaux du mors ne chevauchent pas la muserolle car cela biaise le contact, les anneaux de ce fait étant légèrement décalés. Pleins de petits détails auquel on ne penserait pas ! 🙂

      J'aime

    1. Elle limite les mouvements latéraux qui peuvent être trop importants ainsi que les mouvements « horizontaux » quand le cheval ouvre de trop la bouche. Dans le début du dressage du cheval il est normal qu’on puisse rencontrer ces défenses, mais apporter un certain cadre en limitant ces mouvements excessifs aide dans le dressage des chevaux je pense. Mais je peux me tromper évidemment 🙂

      J'aime

    1. Je n’en ai aucune idée, probablement à la base base, maintenir le filet sur la tête (on parle d’une base créée il y a fort fort longtemps quand les notions d’ergonomies n’existaient pas).. donc sûrement parce qu’avant fallait juste que ça tienne à tout prix !

      J'aime

    1. Il est possible qu’elle ai eu de mauvaises expériences (douleurs, violences) qui font que la mise du filet lui soit désagréable. Il n’y a aucun souci avec le licol ?
      Elle balance la tête de quelle façon ? Peut-être une main qui n’accompagne pas suffisamment donc elle donne un coup de tête pour « forcer » la main à suivre ?
      Concernant les grattouilles, chaque cheval est différent. J’en ai eu des totalement indifférents aux grattouilles, puis qui ont commencé à apprécier, d’autres chaque cm de peau est un coin grattouilles apprécié, d’autres juste certains endroits 🙂

      J'aime

  8. Viviane Siegers

    Mon cheval n’aime pas non plus qu’on lui touche la tête et il la secoue aussi très souvent.
    Il y a un certain temps il s’est blessé sur le front et le temps que ça cicatrise (plusieurs semaines) j’ai du enlever le frontal, à l’époque je n’ai pas fait attention et je ne saurai pas dire si il s’est comporté autrement.
    Il y a maintenant quelques mois un kyste s’est formé juste sous son oreille droite (là ou le frontal est fixé à la têtière) après réflexion il s’est formé peu de temps après sa période « sans frontal » .On lui fait régulièrement des ultrasons pour surveiller si il y a une l’évolution interne, pour l’instant ça ne bouge pas. Son prochain examen sera effectué fin septembre, je vais enlever le frontal et voir si ça a un effet sur son kyste (on m’a dit qu’il pourrai se résorber ).
    Je vous tiendrai au courant.

    J'aime

  9. Laura

    D’abord bravo pour l’article très intéressant qui m’interpelle sur plusieurs point :

    – Sais-tu s’il est possible de retirer le frontal à n’importe quel type de filet ?
    – Pour obtenir un placement haut de la muserolle , as-tu simplement raccourci les montants ou utilises-tu un modèle de filet en particulier ?
    – Le frontal servant à maintenir le filet sur la tête, tu n’as jamais « perdu » ton filet ? ^^

    Merci par avance pour ton retour d’expérience 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup !

      Oui on peut enlever le frontal sur tous les types de filet, certains seront plus durs à enlever car le cuir plus épais, cuir doublé vernis,.. mais sur tous mes filets (de marques inconnues aux CWD) j’ai pu retirer les frontaux.
      J’ai simplement raccourci les montants 🙂
      Non jamais, chez certains le filet peut reculer mais je pense que cela vient de la têtière, le cuir trop « lisse » trop « plat », pas de découpe « anatomique ».. Car j’ai un filet basique à la têtière toute fine & plate, je sais que si j’enlève le frontal ça va reculer, sur mes autres avec une découpe « anatomique », ça ne recule pas & pourtant sur ma 5 ans la muserolle est juste rajoutée par dessus le filet sans être fixé directement au filet donc il est tout à fait libre de reculer s’il le veut 🙂

      J'aime

      1. .Bonjour , je trouve qu’il n’y a aucun problème a enlever le frontal (qui coince les oreilles), et la tétière ne recule pas , et ne peut pas avancer , ni tomber du fait de la sous gorge .Il n’y a que des avantages , sinon une habitude esthétique ….

        J'aime

  10. chupin

    .Bonjour , je trouve qu’il n’y a aucun problème a enlever le frontal (qui coince les oreilles), et la tetière ne recule pas , et ne peut pas avancer , ni tomber du fait de la sous gorge .Il n’y a que des avantages , sinon une habitude esthétique ….

    J'aime

  11. Ping : Le bridon : déconstruction et remise en question - Ekitado

  12. Justine

    Je suis bien contente de tomber sur ton blog, je partage totalement ton point de vue !
    Je suis moi même propriétaire d’un jeune cheval de 5 ans, et j’ai la chance d’avoir appris à monter à cheval dans un centre équestre qui a une philosophie semblable à la tienne.
    Mon cheval vit au pré, n’a jamais eu de fers de sa vie, alterne le travail sans mors/mors, et ça ne l’empêche pas de faire de la compétition.

    Je n’avais jamais pensé à cette histoire de frontal, je vais essayer de l’enlever et de voir ce que ça donne, mais j’ai peur que la tétière recule beaucoup comme elle est toute simple et lisse :/

    J'aime

  13. J’ai acheté un filet dit « ergonomique  » avec une découpe du cuir autour des oreilles ….seulement voilà ,ce n’est pas un évidement , mais qu’une avancée de cuir sensée contourner les oreilles .En fait , ce n’est qu’une avancée de cuir qui coince encore plus les oreille que si rien n’avait été fait

    J'aime

  14. Ping : Nomination Liebster Awards 2017. – Equiteam Performance

  15. Penses-tu que le fait que la têtière recule est mauvais?
    J’ai enlevé le frontal ainsi que la muserolle de mon bridon pour essayer. Une fois le cheval en mouvement, la têtière recule de 3-4cm pour ensuite ne plus bouger. Avec cette configuration, mon cheval est plutôt stable de la tête durant toute la séance. Du coup, je me demande, est-ce que ça pourrait tout de même être mauvais ou pas?
    Sachant que chez Dyon, ils vendent des bridons qui coutent un bras et absurdement compliqués pour reculer la têtière de la même manière que ma méthode de pauvre 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s