Une bonne détente, mais qu’est ce que c’est ?

C’est une question qui revient souvent. Comment j’organise mes détentes, quels conseils donner pour une bonne détente, quelle attitude adopter,..

La question est aussi vaste qu’il y a de chevaux sur Terre. J’exagère à peine, bon okay un peu quand même. Au même titre qu’il n’y a pas une méthode unique, il n’existe pas un schéma de détente unique .. cela serait bien trop simple n’est-ce-pas ?

Il faut prendre en compte le style de vie du cheval, sort-il de son box ? De son paddock ? D’une prairie de plusieurs hectares ou d’un pré plus petit ? Quel est son niveau de dressage ? Est-il un jeune cheval à peine débourré ou un cheval plus mûr ? Quel est le temps aujourd’hui ? Qu’a-t-il fait hier ?

12670569_558052974351377_6860165425627324914_n

Me concernant, sauf rares exceptions, je débute toutes mes séances par un tour au pas de 10-15min rênes longues. Cela leur permet de se chauffer gentiment sans bêtement tourner en rond sans but. De plus, je trouve que l’on a tendance à plus vite les mettre au boulot quand on marche en carrière.

Il est également possible de débuter la séance par du travail à l’épaule, ce que je faisais avec Atina à l’époque car je n’arrivais pas à la canaliser et ce travail nous permettait de nous mettre gentiment ensemble.

Il est également possible de longer, je fais ce travail lorsque je prévois de monter en cordelette afin de la connecter à moi et moi à elle, je trouve que cela nous aide vraiment comparé aux séances où je grimpe dessus directement.

Il y a également la solution de lâcher en liberté. J’ai un peu du mal surtout en hiver avec des chevaux vivant en écurie, le risque de blessure dû à la folie est trop grand, ainsi qu’à un éventuel claquage sur des muscles froids.

10368803_572386462918028_736258395166048429_o.jpg

Je n’ai pas de durée pour chaque allure, souvent nous pouvons lire ou entendre « il faut marcher tant de temps, trotter tant de temps » .. Je n’aime pas regarder l’heure à cheval. Je fais au feeling, je sais à l’heure à laquelle je me mets à cheval et je ne sais qu’une fois que je repars en balade 10-15min au pas rênes longues combien de temps j’ai travaillé mon cheval. Cela peut être 25 minutes comme 1 heure. Je n’aime pas cette idée de compter le temps que l’on consacre à chaque chose, notre société nous stresse suffisamment avec le temps, nous n’avons jamais le temps de rien .. alors une fois à cheval, oublions la notion du temps et ne nous contentons que du plaisir que nous prenons !

J’ai une façon de détendre un peu « différente » de ce que l’on voit ou ce que l’on nous enseigne généralement. Je ne fais pas « pas-trot-galop » puis « travail », je travaille déjà durant mes détentes. Je mobilise les hanches, les épaules via des épaules en dedans et contre épaule en dedans sur le cercle puis la ligne droite, puis en fonction du dressage du cheval je peux demander d’autres exercices.

Je débute dans une attitude plutôt basse et longue afin de laisser au cheval le temps de se mettre en place, se tendre gentiment pour le remonter gentiment plus tard.

11800105_497516187071723_780984370293615139_n.jpg

Si nous sommes conditionnés depuis petits au trot après le pas, la réalité est tout autre. Certains chevaux (pour ne pas dire la plupart) seront mieux au trot après avoir galopé. De mon côté, je m’adapte aux chevaux & je vois ce qui leur convient le mieux. Et la majorité sont plus disponibles au trot après avoir galopé. Bon, je vous avoue que travaillant une grande majorité de trotteurs .. le galop n’est pas forcément au programme dans les premières séances !!

Que cela soit l’été ou l’hiver, je galope en équilibre à la détente. Cela libère leur dos et ils viennent avec plus d’aisance s’étirer vers le bas, se relâcher. Je vois bien la différence entre mes détentes d’avant où je galopais systématiquement assise et maintenant que je suis en équilibre ! Leurs foulées sont plus amples, plus souples, moins étriquées & l’attitude générale est plus relâchée.

Au trot, je continue le travail débuté au pas, je demande quelques exercices latéraux, j’agrandis et rétrécit mon cercle, je demande des variations d’amplitude, d’attitude, bref il faut chercher à rendre le cheval réactif et perméable. Conserver un cheval dans une attitude identique du début à la fin de la séance n’est absolument pas bénéfique selon moi.

11899772_507567962733212_1771907207495025815_n.jpg

Faire des pauses durant la détente est important, nous ne le faisons pas suffisamment. Le cheval a besoin de souffler, d’avoir des coupures, de pouvoir avoir un moment de récréation où il se déplace dans l’attitude qu’il souhaite, dans le pas qu’il veut ou même rester arrêté. Coline de Saddlig Up parlait des séances fractionnées dans un article de décembre. J’avoue ne pas avoir essayé, mais cela vaut le coup de s’y pencher dessus.. Je ferais le test !!

En bref, il n’existe pas UNE détente type. Il est même fréquent qu’au cours de la vie du cheval, nous ayons besoin de lui offrir différentes façons de débuter nos séances de travail. L’essentiel est d’écouter notre cheval, personne d’autre que lui ne sait ce dont il a besoin pour être disponible.

10460177_326643260825684_2959267420878352441_n.jpg

Une détente, ce n’est pas simplement faire du kilométrage sans but aux trois allures, en alternant de temps en temps une volte par ci par là. Une détente c’est un travail à part entière, c’est une partie essentielle à ne pas négliger sous peine de n’aboutir qu’à du travail médiocre. La détente sert à mettre en route tout les ressorts du cheval pour le rendre disponible, à l’écoute, confiant, relax et ne doit pas être une phase barbante pour le couple.

Emmener un cheval sur un travail complexe sans un échauffement préalable correct, c’est la garantie d’aller à la blessure. Dixit la fille qui ne s’était pas correctement échauffée en athlétisme au lycée & qui s’était fait un claquage au départ du sprint.

En bref, une bonne détente c’est préparer correctement son cheval à l’effort qu’il sera amené à fournir, en fonction de son cheval et non en fonction d’une norme.

Publicités

4 réflexions sur “Une bonne détente, mais qu’est ce que c’est ?

  1. Bonjour 🙂

    J’ai moi même un cheval et nous avons un peu la même façon de penser, j’aime beaucoup ton article 🙂
    Je n’ai pas encore écrit d’article sur l’équitation (ça ne serais tarder!) mais n’hésites pas à aller jeter un oeil si ça t’intéresse 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s