Mes Chevaux

Mes Chevaux
 
Vous avez très certainement déjà entendu ces histoires où il est dit qu’on ne sait pas trop ce qui a fait qu’on a croisé la route de tel ou tel cheval ? Ce qui a fait que c’était celui-ci & pas un autre ? Hé bien, c’est exactement ce qui s’est passé avec tous mes chevaux..

5 réflexions sur “Mes Chevaux

  1. Anonyme

    Comment t'es-tu remise en question mise à part les lectures ?
    Pourrais-tu partager des noms d'ouvrages qui t'ont particulièrement fait ouvrir les yeux et évoluer stp ? 🙂

    J'aime

  2. Anonyme

    D'après toi, est-ce possible de faire ce travail de remise en question tout en montant en club et ne pouvant acheter de cheval afin de concrétiser ses idéaux ?
    Je veux dire par là que je suis consciente, grâce à des personnes comme toi sur fb qui m'ont fait ouvrir les yeux entre autre, de devoir revoir la façon de monter… Mais comment est-ce possible, à moins de trouver le club qui se soucie vraiment d'inculquer les vraies valeurs.. ? Je suis perdue car je me dit que par rapport au respect du cheval je ferais mieux de ne pas le monter que de le monter comme je le fais actuellement. J'aimerais avoir mon propre cheval pour travailler dans son sens (bon financièrement c'est juste pas possible pour l'instant donc je mets de côté et j'attends). Dans mon club on fait de temps en temps des séances de longe, de longues-rênes etc c'est très instructif, pendant les stages, on apprend à faire de vraies détente, de l'importance de bien les faire marcher, les détendre quoi en fait mais ce qui me pose problème c'est de ne pas pouvoir le faire en cours ! 1h/semaine, les moniteurs ne peuvent pas se permettre je pense de consacrer trois quarts d'heure/une heure à la détente, bien que je sois pour bien évidemment….
    Bref je ne sais pas si c'est très clair ce que je te dis là mais j'ai bien conscience de la situation. Quelle importance apporte-t-on au bien-être du cheval ? Est-on prêt à renoncer à l'équitation (qui est une vraie passion, enfin ce que je croyais une vraie passion mais si les chevaux en souffrent comment pourrais-je prendre plaisir à monter à cheval dans ces conditions ???) Vaut-il mieux arrêter l'équitation, pendant que ces pauvres chevaux qui sont certes soulagés de mon poids et de mes bêtises, doivent endurer celles des cavaliers qui prendront ma place ?

    J'aime

  3. Bonjour,

    Grâce à des personnes rencontrées avec qui j'ai échangé, cavaliers, éleveurs.

    Dressage Moderne un jeu de massacre.
    Les articles de Philippe Karl sur son site (je n'ai pu lire les livres que plus tard).
    Puis d'autres articles lu sur le blog connivence (élève de Dr Pradier), Demivolteface.

    J'aime

  4. Bonsoir,

    Je ne pourrais t'imposer d'arrêter de monter en club évidemment, je connais des personnes dans la vie réelle qui ne supporte plus leurs clubs, chevaux mal travaillés ou traités mais qui ne veulent pas arrêter de monter donc continuent là-bas .. Je pense que l'alternative intéressante pourrait être de trouver une DP, je ne sais pas les tarifs dans ta région, mais par chez moi on peut trouver des DP pour le même tarif que des cours 1h/semaine à l'année.

    Après la décision t'appartiens, c'est comme lorsque j'ai arrêté de consommer les chairs animales, on m'a dit « oui mais ça les empêche pas de se faire élever & tuer pour d'autres », certes mais au moins j'ai ma conscience tranquille .. Donc c'est à toi de peser le pour ou le contre 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.